Journées techniques  
 
 
 
Les Journées techniques regroupent de 40 à 70 participants sur un thème choisi. Participants et intervenants passent une journée ensemble pour un maximum de partage : des connaissances, des retours d’expériences, des comparaisons les uns aux autres, …

Les adhérents du CFM bénéficient de 50% de réduction
sur le tarif d’inscription.
tl_files/core/images/icon_info.png Inscription en ligne avec paiement CB sécurisé, pour les adhérents accéder avec vos codes personnalisés pour bénéficier du tarif réduit.
2 Février

Une méthode d’analyse est définie par de multiples caractéristiques : limite de détection, limite de quantification, justesse, linéarité, fidélité, sensibilité, sélectivité, robustesse… De plus, celles-ci dépendent de divers facteurs tels que la matrice de l’échantillon, les moyens mis en œuvre, les réactifs utilisés… C’est pourquoi, il est nécessaire de valider les méthodes mises en œuvre afin de déclarer leur aptitude à répondre aux besoins.

 

Ainsi, avant de mettre en œuvre une méthode d’analyse, il est primordial de disposer d’un protocole qui précise les performances attendues de la méthode. Ce processus est plus ou moins complexe selon que la méthode est « publiée » ou qu’elle nécessite une adaptation ou un développement interne. Dans tous les cas, l’étape ultime de la validation d’une méthode est l’estimation de l’incertitude de mesure associée.

 

L’objectif de la journée est de démystifier la validation de méthode, clarifier le vocabulaire spécifique à cette activité, présenter des méthodes d’évaluations de quelques caractéristiques spécifiques et partager des retours d’expérience.

8 Mars

On pourrait croire que tout a été dit, que tout a été écrit pour expliquer comment évaluer les incertitudes de mesures, mais ceci n’est pas exact. De nombreux travaux, de nombreuses publications, l’introduction de nouvelles méthodes sont maintenant proposés aux utilisateurs pour leur faciliter la tâche. Au cours de cette journée, les organisateurs souhaitent faire le point sur les avancées dans ce domaine en présentant la « road map des incertitudes » et les intervenants feront un retour d’expérience sur ces diverses méthodes.

Les techniques de simulation numérique par méthode de Monte Carlo permettent maintenant de se dispenser du calcul des dérivées partielles (étape obligatoire lorsque l’on souhaite utiliser la loi de distribution des incertitudes). Cette méthode offre également un cadre bien plus large que les hypothèses souvent restrictives à l’utilisation de la loi de propagation de l’incertitude.

L’utilisation des données de validation de méthode permettent également une approche efficace pour l’évaluation des incertitudes.

6 Avril

Audit énergétique obligatoire pour les entreprises de plus de 250 personnes, développement de la certification ISO 50001 Management de l'énergie dans l'industrie, la maitrise des consommations d'énergie dans l'industrie est une thématique en pleine effervescence. Cette journée technique abordera les méthodologies d'audit, les plans de mesurage et les solutions de comptage disponibles pour mieux consommer l'énergie sur site industriel…et donc faire des économies.

24 Mai

Le métier de métrologue est le seul à pouvoir permettre à un opérateur, un technicien, un cadre, d’accéder à tous les secteurs d’activités de l’industrie. En fonction de la taille de l’entreprise, « l’homme métrologie » endosse très souvent des responsabilités qui le situent entre le bureau d’études et la production ou encore la direction et le client final. Il est très couramment le seul à maitriser la technicité du produit, les exigences normatives ou règlementaires et enfin les attentes du client.

En ce sens, il constitue un maillon clé dans la chaine de la valeur.

Les axes de valorisation de la profession passent par l’enseignement universitaire, les diplômes d’ingénieur, la formation continue ou l’apprentissage. Il ne faut pas non plus négliger l’impact que peuvent générer les réseaux internes, externes comme le CFM, ou bien sociaux. Enfin, la littérature au sens large, de type E-learning, ouvrages, guides méthodologiques ou autres normes, constitue une source précieuse. 

13 Septembre

Evolution ou révolution ? La version 2015 de la norme ISO 9001 fait son apparition. Quels vont en être les impacts sur la fonction métrologie ? Celle-ci ne va-t-elle demeurer qu’un support ou va-t-elle enfin avoir un rôle transversal participant à la maîtrise des risques et à l’amélioration de la productivité ? Les autres normes de certification de système de management vont également être impactées. Nous vous proposons de débattre de tous ces points lors de la journée technique.

29 Septembre

Eaux et Milieux aquatiques ; La ressource en eau, la lutte contre les pollutions, l’assainissement, la surveillance et la préservation des milieux aquatiques, les eaux de consommation, de loisirs ou thermales sont autant de thématiques faisant appel à des métiers variés et des analyses de l’eau  réglementées.  Pour qualifier l’état des eaux dans le respect de la Directive Cadre européenne et des systèmes législatifs associés, la gestion et la protection de l’eau nécessite de pratiquer des mesures maitrisées des paramètres microbiologiques, physico-chimiques et organoleptiques. Cette Journée Technique sera l’occasion d’aborder les bonnes pratiques de mesures sur quelques thématiques de l’eau.

20 Octobre

Les conceptions sont de plus en plus complexes, la fabrication additive est de toujours plus présente dans le monde industriel. Les technologies de mesure 3D doivent s’adapter pour répondre à ces nouvelles demandes. Cette journée  technique permettra de faire un état des lieux des nouvelles technologies mais aussi d’évoquer au travers d’exemples, comment des mesures complexes peuvent être traitées.

15 Novembre

Comment la fonction métrologie peut-elle aider à gagner en productivité ? En réduisant le budget grâce à une optimisation des périodicités d’étalonnage, en mettant en place des processus de surveillance des processus de mesure pour réagir au plus vite en cas de dérive, mais aussi en maîtrisant les incertitudes de mesure des processus critiques et ainsi évaluer les risques liées à la déclaration de conformité. Ces thèmes seront les bases de cette journée technique.

6 Décembre

L’agriculture, l’aviation, les médias… requièrent des données météorologiques mesurées en temps réel ou prévisionnelles. Pour répondre à ces besoins, les professionnels de la météorologie utilisent des modèles numériques de plus en plus sophistiqués pour décrire l’état de l’atmosphère. Ces modèles sont basés sur des maillages de mesures traçables au sol ou en altitude. Les mesures recueillies au moyen de capteurs variés, telles que la vitesse et la direction du vent, le flux d’air, la nature et la quantité de rayonnement, l’humidité, la température, les précipitations de pluie ou de neige, la visibilité, la hauteur des nuages ou encore la pression sont utilisées pour alimenter ces prévisions météorologiques. Cette Journée Technique vous invite à venir découvrir les dernières évolutions sur les techniques de mesure et leurs exploitations.

tl_files/core/images/icon_info.png Pour toutes informations sur ces journées, vous pouvez nous contacter : info@cfmetrologie.com