FAQ

Quelle est la différence entre mesurande et grandeur mesurée ?


 

Le mesurande est un terme défini dans le VIM (Vocabulaire international de métrologie – Concepts fondamentaux et généraux et termes associés) comme étant la grandeur que l’on veut mesurer.

Nous attirons l’attention du lecteur sur l’évolution importante du concept entre la seconde et la troisième édition du VIM, édition actuelle. Dans la seconde édition et dans la CEI 60050-300 : 2001, le mesurande désignait la « grandeur particulière soumise à mesurage ».

Il est évident que la grandeur que l’on veut mesurer n’est pas toujours, celle que l’on mesure ou que l’on peut mesurer.

La grandeur, (VIM 1.1) est la propriété d'un phénomène, d'un corps ou d'une substance, que l'on peut exprimer quantitativement sous forme d'un nombre et d'une référence. Une mesure, (VIM 2.1) est un processus consistant à obtenir expérimentalement une ou plusieurs valeurs que l'on peut raisonnablement attribuer à une grandeur.

« Mesurande » et « grandeur mesurée » sont bien deux notions différentes. Le mesurande est ce que l’on veut mesurer tandis que la grandeur mesurée est ce que l’on peut mesurer.

Il est important de considérer que la définition du mesurande est un préalable essentiel dans tout processus de mesure. Bien souvent la définition du mesurande nécessitera de préciser les conditions d’observation du mesurande, telle que : température, position, …

Par exemple si l’on veut mesurer la longueur d’une cale étalon à une température différente de celle définie par l’ISO (20 °C pour les laboratoires de métrologie dimensionnelle), par exemple 23 °C, pour obtenir une valeur du mesurande, on appliquera une correction due à la dilatation (entre 20 °C et 23 °C).

La troisième édition du VIM introduit un concept fort intéressant, qu’est celui d’incertitude définitionnelle. L’incertitude définitionnelle est définie comme une composante de l’incertitude de mesure résultant d’une imprécision sur le mesurande (les conditions de mesure,…). Sur l’exemple précédent, cela pourrait être l’imprécision sur le positionnement de la cale lors du mesurage. Entre la position verticale et horizontale, l’influence de la pesanteur n’est pas la même ! Cela résulte de la quantité finie de détails dans la définition du mesurande qui en contient une quantité quasi infinie. En effet comme nous sommes dans l’incapacité de définir complètement les conditions sous lesquels le mesurage est effectué, il reste une sorte de « flou » sur ce que l’on veut mesurer, « flou » qui génère de l’incertitude.

FAQ Mesure

Cette Foire aux Questions vous apporte des informations sur les interrogations les plus courantes que vous pouvez rencontrer. Nous apportons régulièrement des questions et réponses nouvelles, mais la liste est loin d’être exhaustive.
N’hésitez pas à nous adresser vos questions et suggestions : nous pourrons ainsi compléter pour l’ensemble des lecteurs cette zone.

Pour en savoir plus, vous pouvez accéder au niveau 2 en adhérant au CFM

 

Poser une question FAQ Niveau 2